11 LA BEAUTE


La beauté est souvent citée dans la bible.La définition biblique de la beauté est l’exemption d’anomalies. Et quand elle est citée il s’agit le plus souvent de l’apparence physique d’hommes et de femmes avec un point culminant dans le cantique des cantiques ou chaque partie du corps de la bien aimée (en l’occurance une noire) est décrite et comparée à des fruits, des animaux et des plantes aromatiques.

Sous la dénomination de tiferet la beauté fait partie des dix attributs de l’arbre de vie de la cabale. La beauté se situe entre la connaissance, le discernement, la bonté, la justice et le louange pour arriver à l’aboutissement de la vie

La beauté de l’harmonie géométrique est décrite dans les détails de la construction de l’arche sainte. Même la façon de marcher d’une armée en campagne avec ses drapeaux est décrite comme beauté.

L’importance de la beauté des couleurs des tissus sur les émotions sont aussi décrites comme par exemple la jalousie des frère de Joseph quand celui-ci reçoit un habit de couleurs.

La beauté des habits est nécessaire à l’importance de la fonction du prêtre. Le temple de Jérusalem était décoré avec un luminaire à sept branches remarquablement travaillé, des pétales de fleur, des animaux et deux énormes chérubins en bois recouvert d’or dont les ailes formaient une arche en dessous de laquelle reposait l’  » aron kodech  » litéralement l’armoire ou l’arche sainte en bois recouverte d’or de l’intérieur et de l’extérieur. Les ailes des chérubins pouvaient pivoter vers l’intérieur ou vers l’extérieur. On pourrait se poser la question de savoir si l’arche sainte en bois recouverte d’or ne contenait pas une matière radioactive qui pouvait provoquer une décharge électrique entre les pointes des ailes des chérubins ce qui pourrait expliquer la fumée du jour et la lumière de la nuit qui guidait le peuple d’Israël durant l’exode. La présence de matière radioactive pourrait expliquer le danger de mort pour les prêtres pénétrant dans le saint des saints et la mystérieuse maladie ressemblant fort à une maladie d’irradiation qui frappait les Philistins qui s’étaient emparés de l’arche sainte.

Publicités
Published in: on septembre 19, 2006 at 5:03  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://drwillylip.wordpress.com/2006/09/19/11-la-beaute/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :