4 LA PRIERE

L’interdiction de représenter Dieu tel un homme ou un animal avait probablement comme but d’éviter l’anthropomorphisme, et d’éviter qu’on aborde les lois qui régissent la vie comme on aborde un homme, avec tous les abus qui en découlent, comme par exemple l’immolation des enfants par les idolâtres primitifs.

Malheureusement quand on lit les prières faites par les rabbins (et nota bene traduits ensuite par les prêtres chrétiens et aussi repris par le coran), aussi poétiques et sages qu’elles soient, ces prières grouillent de concepts anthropomorphes, qui sont en fait en contradiction flagrantes avec le message premier de la bible. (suite…)

Published in: on septembre 19, 2006 at 5:42  Comments (3)